Généralement situé dans la cour d’une habitation, le potager est la forme la plus courante de jardin domestique. S’il est traditionnellement réalisé en pleine terre, le jardin domestique néanmoins prend plusieurs formes allant des jardinières suspendues aux contenants de géotextile (smart pots) en passant par les systèmes hydroponiques intérieurs conçus pour les fenêtres (window farming) ou encore ceux se combinant à l’élevage des poissons (aquaponie).